[]
loader

Mes actus' montagnes

Vous tenir au courant des conditions!

ultra tour du Môle 2014

lundi 26 mai 2014, par Steph

[(dimanche 18 mai)]

Nous y voilà ! 6 mois que l’on prépare cet UTM et aujourd’hui, les conditions semblent parfaites ! beau temps pas trop chaud, presque 350 coureurs au départ...

Comme souvent je pars assez cool sur les deux premiers kil et j ’accélère progressivement jusqu’au dessus de l Eponnet , j ’adore cette partie et je pense que tout va se jouer dans la première montée de 1400 de D+... du coup j’appuie et j’ai de bonnes sensations, dans les petits virolets je reprends vite quelques coureurs que je connais, puis j’aperçois même Yann Curien qui n’est autre que le vainqueur de l’an passé ! Cool , j ’ai la patate ! au banc des amoureux, poussé par romain, sec et gaspard, je rattrape yann et le dépasse même un peu au dessus. Je vois Julien juste au dessus... je maintiens un bon tempo jusqu’au sommet du Môle pour ce premier passage. Il y a du monde c’est top ! j’entends plein d’encouragements, des voix que je reconnais...
Dès les premiers mètres de descente, je vois Julien qui marche et se tient le genou ! une sale tendinite le contraint à lâcher le morceau.
Je descends assez vite avec Yann qui me talonne, il me passe dans la traversée pour rejoindre le col du Rionfer pour relancer et semble motivé pour que l’on se lance à la poursuite des 3 hommes de tête ( Joris Botton, Quentin Mercier, et rémi Berchet ) , je ne le reverrai jamais !...

Au ravito je m’arrête à peine pour faire coucou à tout le monde, je sais que la partie assez roulante qui arrive ne va pas me plaire, je suis vite repris par François Hivert et yohan pellteret, je suis de moins en moins bien mais je me dis que ça va passer et que la remontée sur l’Ecutieux va me rebooster, je tente de manger un ou deux gels...

Malheureusement, la remontée au sommet de l’Ecutieux ne me requinque pas du tout et j’entame une lente agonie, je titube presque... je suis repris par Thomas Gremmel, puis deux autres coureurs : François Curdy et Lionel Poletti.

Je descends sur Bovère avec les crampes qui ne sont pas loin, je ne vois plus clair, et ça me semble interminable ! je suis épuisé...

je mets un temps fou pour rejoindre le petit Môle, mon père me donne à boire mais rien n’y fait j’atteins le sommet en agonisant et jette l’éponge... Au sommet je tombe sur Max et sa chérie c’est cool, ils me remontent un peu le moral, j’ai du mal à tenir assis, je glisse, mes muscles ne me tiennent plus et je m’endors ! Max me réveille quand Marjo arrive, je la reconnais à peine, je vois tout flou...

Je redescends à l arrivée en voiture, j ’agonise puis m’endors sous la tente des secours surveillé par Rémi , le "doc".

Je fais la remise des prix, je ne sais pas comment, puis mon père me remonte à la maison, il est 17h, je m’endors jusqu’au lendemain 8h ! Pour être Zombie toute la journée du lundi...

Sans doute fatigué de l’organisation et parti trop vite j ’ai dépassé un peu la ligne rouge ! reste plus qu’à se reposer 10 jours car dans 3 semaines c’est les 42km du gypaète : quel horreur ! pour l’instant ça fait pas rêver...

hommes :

1er Rémi Berchet
- 
2ème Yann Curien
- 
3ème ex aequo Joris Botton et Quentin Mercier
- 

femmes
- 

1ère Juliette Benedicto
- 
2ème Caroline Chaverot
- 
3ème Delphine Avenier
- 

bien sûr, tout les résultats, les photos et les commentaires des coureurs sur : www.utmtrail.com


Voir en ligne : ultra tour du Môle