[]
loader

Mes actus' montagnes

Vous tenir au courant des conditions!

summits of my wife

mardi 2 décembre 2014, par Steph

[(dimanche 30 novembre)]

Nous y voilà enfin ! cela faisait un moment que je voulais faire ce bel enchainement... Kilian Jornet, le mutant de l’endurance, a son projet : "summits of my life" , j ’ai le mien, à mon niveau... enchainer 4 jolis sommets de la vallée dans la journée.

Nous déposons le camion avec les VTT à Ponchy, à côté de Bonneville.
On file direction Orange ( Mont pyton )pour attaquer le périple, il est 8h du matin, on réfléchit une dernière fois : qui a les clefs ? de quelles voitures ?

sommet n°1 : Montagne de Sous dine et sa magnifique arête rocheuse,les bouquetins sont là , il fait beau au dessus de la mer de brouillard, on est au top. On plonge sur le col du câble où il ne faut mieux pas s’emmeler les pinceaux, puis le col de Balme pour remonter à Cou.

Sommet n° 2 : Cou. s’en suit une longue et raide descente jusqu’à Beffay. On repasse en dessous de la mer de brouillard, le contraste de température est saisissant !
On ne connait pas trop l’itinéraire pour remonter à la pointe d’Andey depuis ce côté de la vallée et je dois sortir la carte à plusieurs reprises pour savoir ou nous en sommes...

Sommet n°3 : Pointe d’Andey. La remontée est longue et raide mais c’est très sauvage. La traversée pour rejoindre le col de Cenise est raide et exposée dans des pentes d’herbes mouillées ... pas de temps a perdre et on dévale de magnifiques sentiers très peu parcourus pour rejoindre le plateau d’Andey. Après quelques errements, on trouve enfin le " chemin/ravin" qui nous permettra de retrouver le camion ...

Bastien nous a rejoint ... Marjo a un petit coup de moins bien et préfère prendre le camion et shunter la partie vélo et ski roue...elle a déjà 30km et pas loin de 3000m de déniv dans les pattes !

Je rejoins Ossat en Vtt en compagnie de Bastien, qui casse son dérailleur et fini en courant à côté du vélo ! ça commence a être dur...

Arrivé à Ossat, je mange un morceau, change les chaussettes trempées et enchaine rapidement avec la montée aux Granges ( bassin du Môle ) en skis roues pour 900m de déniv. J’ai beau être cuit, il faut quand même relancer un minimum sinon je ne finirai pas avant la nuit... J’aurai mis beaucoup moins de temps en montant à pieds mais c’était sympa de changer un peu...

Marjo m’attends au bassin avec le camion et je pose les skis pour rechausser les baskets. Je suis cuit mais je vois le sommet et la fin de l’effort qui se profile devant moi...

Marjo, qui s’est refait "la cerise" pendant son break de 2 heures, me sert de lièvre et je fais les derniers 500 mètres de déniv, en à peine plus de 30 minutes mais sans jamais réussir à la rattraper !

Sommet n°4 : le Môle !! la nuit arrive, on se prend une dernière fois en photos avec ma chérie ( my wife !! ) sur ce 4ème et dernier sommet, on regarde derrière nous les 3 autres déjà gravis qui sortent du brouillard, j’ai une belle sensation de plénitude,on file pour ne pas allumer la frontale, question d’honneur !

Quelle belle traversée !, accompagnée au 3/4 par Marjo qui m’impressionne de plus en plus...

je regarde la montre qui indique 50km pour 4000 m de dénivelé positif...

y a plus qu’ à réfléchir à une nouvelle "connerie" à faire...

le Môle , photo de stéphane boulenger