[]
loader

Mes actus' montagnes

Vous tenir au courant des conditions!

GR 20 - SUD - Sous la pluie

mercredi 25 octobre 2006

Vacances de Pâques 2006, je viens d’apprendre que je vais être papa ( bonne nouvelle ), et nous partons pour la Corse via Bastia pour le départ du gr 20 sud. Nous avons longuement hésité pour savoir si nous effectuerons la partie nord ou la partie sud de ce fabuleux chemin de grande randonnée. Finalement, nous optons pour la partie sud... cela s’avèrera la bonne option !

Dès la première étape, les paysages sont fabuleux, les arbres trois fois plus gros que chez nous ( en Haute Savoie )

JPEG - 64.8 ko
au coeur des arbres

nous sommes 10 personnes, les plaisanteries s’enchaînent, les éclats de rire avec. Il fait bon vivre et marcher tout simplement. Rapidement nous traversons de longues zones boisées et enneigées... Cette neige ne nous quittera plus jusqu’à Bavella.

Tous les jours, il faut remettre les chaussettes mouillées et bien penser à isoler quelques vêtements secs dans un sac poubelle pour le refuge du soir.
En effet, la pluie, le brouillard et le froid nous accompagne au quotidien...une ambiance hivernale presque surréaliste pour nous qui nous attendions à une promenade de santé en short et claquettes ! Dans nos esprits, la "vrai" montagne ne pouvait être que chez nous, au pays du Mont Blanc !
PERDU, ici aussi on regarde où on met ses pieds, on observe en contrebas d’un névé un peu exposé si une chute hypothétique serait fatale.

JPEG - 11.2 ko
regarder où mettre les pieds

Chaque refuge est superbe ( non gardé à cette période, mais équipé de cuisinière et gaz ! )

JPEG - 158.5 ko
dernier refuge : Paliri

La montée au sommet de l’INCUDINE ( point culminant de cette partie sud ) se fait sous l’orage grondant. A l’approche du sommet, nous perdons la trace du sentier enfoui sous la neige, le brouillard est impénétrable. On s’arrête, on plaisante pour faire passer la pillule, mais faudrait quand même pas passer la nuit ici. Ma montre affiche 4°C. Finalement, en se projetant un peu dans le relief de la carte et en essayant de ressentir l’inclinaison de la pente sous nos pieds, nous parvenons au sommet. Normalement, c’est la mer à gauche et droite. Pour cette fois, c’est la neige qui tourbillonne, le brouillard qui se déchire par moment pour laisser apparaître des arêtes rocheuses noirâtres. L’ambiance est austère mais je crois qu’elle nous "rapproche" davantage que si les conditions avaient été parfaites.
La descente est délicate dans les premiers mètres puisque le sentier n’est pas visible. Mais quel plaisir de "lire" le terrain, d’anticiper son cheminement sur quelques dizaines de mètres. Chacun choisi son option, on fera les comptes en bas, une compétition inconsciente se met en place... Enfin la neige nous permet de gagner du temps puisque la marche est remplacée par une sorte de ski sur les chaussures. La vitesse nous grise parfois un peu trop et cela se termine souvent face contre neige !

Voilà un bref aperçu d’une semaine vraiment extra.
je n’ai pas choisi de décrire étape par étape car si vous le désirez, de nombreux sites le font très bien sur le net.
Si vous voulez plus d’infos, vous pouvez me contacter.

Les photos seront dans l’article GR 20 sud sous la pluie dans la même rubrique et dans la galerie photos

JPEG - 56.2 ko
montée vers l’Incudine

JPEG - 118.2 ko
quelques moments de ciel bleu

JPEG - 105 ko
les arbres morts ou vifs

JPEG - 210.9 ko
les bergeries où l’art de la pierre sèche

JPEG - 150.5 ko
quittant Bavella

Album photos