[]
loader

Mes actus' montagnes

Vous tenir au courant des conditions!

Brèche des doigts

couloir nord de la Haute Cimes, dents du Midi

mardi 17 février 2015, par Steph

[(lundi 16 février)]

Une belle traversée ! Nous sommes partis de Finhaut en train pour rejoindre les Marécottes, pour prendre le télésiège et gagner un peu de temps...

Montée au col de la Golette, nickel en neige dure, puis une magnifique descente en poudre jusqu’au lac de Salanfe. On remet les peaux direction la face sud des dents du midi et plus précisément le couloir de droite qui mène à la bréche des doigts ( 3150m )
L’endroit est sauvage et il n’y a évidemment pas un chat dans le secteur. l’Eglise et le couloir de la sacristie se dévoile petit à petit, on prend quelques photos de la face car ya peut être des enchaînements à tenter avec un peu plus de neige...?

il faut monter cette face sud , il fait très chaud dans le bas et ça paraît interminable ! j’ai encore les jambes en vrac de la course d’hier ( Cenise-Bargy) où je me suis quand même bien arraché...

Heureusement, l’air se rafraichit un peu au fur et à mesure que le monte dans le couloir sud et les conditions de neige sont top pour monter sans trop enfoncer.

On atteint la brèche et on va se préparer au soleil pour basculer bientôt du côté obscur !
l’attaque du couloir nord est large et peu raide. la neige est poudreuse et excellente ! la récompense !

Petit à petit la pente se redresse et le couloir se fait de plus en plus étroit, on prend des précautions pour traverser quelques accumulations . Plus bas, lorsque l’on rejoint le couloir principal, on aperçoit de la glace grise ! on appréhende, nous avons à peine fait deux cents mètres et il en resterait encore quasi 800 ! si la glace nous empêche de skier, il va falloir faire des lunules ou descendre en crampons à reculons... Stress...

On se rapproche et on fait un petit "tout droit " sur une bande de glace pour venir se stopper dans une partie de neige plus meuble.

Finalement la glace disparaît aussitôt en dessous de nous et la perspective sur ce qui nous attend est plutôt rassurante...

Effectivement, la neige est très bonne et froide, les purges de surface ne prennent pas d’ampleur et on peut se lâcher ! on ralenti quand même au niveau de l’étroiture puis c’est de nouveau du grand ski jusqu’au replat !

On chemine tant bien que mal dans les champs et la forêt pour rejoindre le vallon de val d’Illiez.
il faut maintenant rentrer au bercaille....
on tente le stop mais en vain, forcément : trois bonhommes bardés de skis, de sacs à dos et de ferraille en tout genre...

On attendra le train 1 heure plus tard qui nous ramènera à Monthey, puis un autre à Martigny ( Après avoir loupé la correspondance ! ) , puis un troisième à Finhaut !!

On retrouve la voiture à 20h...

Un grand merci à Tit et Nico...

timing : télésiège des Marécottes : 9 h
attaque du couloir nord : 14h30
val d’illiez : 16h
finhaut :20h

Album photos