[]
loader

Mes actus' montagnes

Vous tenir au courant des conditions!

Arête nord est des Grands Charmoz ( République )

jeudi 7 août 2008, par Steph

Une course longue et complexe dans l’itinéraire.

le cheminement n’est pas évident à optimiser ! la preuve nous nous sommes plantés d’entrée de jeu !

il faut attaquer à la brèche de Trélaporte même si les fissures soit disant en 3 ne sont pas très attirantes, et ne pas essayer de shunter en redescendant versant Nord vous ne trouverez pas mieux ...mais pire !

Il me faut moins de 10 mètres d’escalade ( plus que 910 ! ) pour sortir une pédale et attaquer en artif dans un sale ressaut lisse avec sortie dans la terre.

la suite devient plus facile, et on zig zag dans des gradins herbeux.

A nouveau ça se met à grimper et de plus en plus sérieusement jusqu’à la république.

Une longueur bien mythique avant d’arriver aux cornes de chamois : fissure bien large avec blocs coincés au fond.

Attaquer la république par une arête sur son flanc gauche.

on suit l’arête avec un passage très aérien en 5 ( piton ), la suite reste bien raide. 2 pitons dans le dièdre incliné en 5+.

Ensuite, longueur en traversée à gauche départ du relais bien chaleur.

Au mieux jusqu’à la brèche ( 15 mètres sous la brèche partir à droite ) traverser toute la république pour aller rejoindre son arête NE. Passage très aérien sur le fil du pilier ( chausson utile )45 mètres sous le sommet.

NB : nous ne monterons pas au sommet car le jour décline et il faut presser un peu le pas pour trouver un bivouac acceptable.

De la brèche attaquer la suite de l’arête par le fil ( départ lisse un piton moyen ) ou en ascendance à gauche. Nous avons fait environ 150 mètres depuis la brèche pour enfin trouver un super spot de bivouac ! ( merci Chip pour les bières )et bonne nuit à Boz qui dort au sommet du petit Dru.

Du bivouac : rappel de 40 m pour rejoindre un couloir qui permet de gagner le sommet ( rocher pourri puis belle longueur ( environ 120 m depuis le bivouac )

Descente par le couloir Charmoz Grépon

Matos : duvet ( pas de réchaud ), un bon jeu de camalot jusqu’au n°3 pas mal de longues sangles, une paire de chausson pour deux ( pas utilisé , un piolet pour deux peut être suffisant

Timing :

1er jour :train à 7h20
bivouac ( 100m sous le sommet ) à 20h30 ( on a pas tué le chrono ! )

2ème jour :lever 7h00, départ 7h40, train 13h00

bon voyage